Appelée aussi CoQ10 ou ubiquinone, la Coenzyme q10 est une molécule produite par l’organisme humain. Cette substance, aussi présente dans certains aliments, est un antioxydant proche de la vitamine K. Elle a été découverte aux États-Unis en 1957 et joue un rôle important sur le plan physiologique et pathologique.

Les bienfaits de la Coenzyme q10

Sur le plan physiologique, la Coenzyme q10 intervient dans le processus de production de l’énergie cellulaire. Agissant comme une vitamine sur les cellules de l’organisme, cette molécule stimule la production d’énergie grâce à son action sur les mitochondries (cellules responsables de la production d’énergie dans l’organisme). Ce qui favorise la production d’une quantité d’énergie suffisante au bon fonctionnement des organes (cœur, foie, pancréas…).

Mais les bienfaits de la CoQ10 sont aussi largement reconnus sur le plan thérapeutique. Son rôle dans le traitement d’insuffisance cardiaque congestive, légère ou modérée, est confirmé aujourd’hui par de nombreuses analyses cliniques. Des essais cliniques, réalisés sur 362 sujets souffrant d’hypertension, ont relevé l’efficacité de la molécule dans le traitement de cette maladie.

Les auteurs sont arrivés à la conclusion que la CoQ10 peut faire baisser la tension systolique d’environ 17 mmHg. Ces essais cliniques ont aussi attesté la capacité de la molécule à réduire la pression diastolique d’environ 10 mmHg chez les sujets examinés. Avec des dosages proportionnés de la CoQ10, allant de 60 mg à 100 mg, pour deux prises par jour, les patients soumis à ces essais n’avaient présenté aucune conséquence indésirable.

Par ailleurs, certaines études ont montré que cette molécule permet de réduire la toxicité provoquée par les médicaments prescrits pour le traitement du cancer. Certains médicaments administrés contre cette pathologie peuvent se révéler nocifs pour le cœur. L’emploi de cette substance permet donc d’atténuer l’effet toxique sur le fonctionnement cardiaque.

La CoQ10 peut se révéler aussi efficace dans la régulation de la glycémie chez les sujets diabétiques. Son impact sur le métabolisme cellulaire lui permet en effet de réduire le taux de glycémie chez ces patients. Il faut savoir que la molécule est reconnue aussi pour ses effets bénéfiques sur le plan sportif. Elle contribue à optimiser les performances d’un sujet pendant d’intenses exercices physiques. Son action sur différents muscles et sur le cœur contribue à améliorer le rendement de l’effort physique sur le long terme. Son effet antioxydant améliore aussi la récupération après un effort physique intense.

Quelles sont les sources de la Coenzyme q10 ?

Synthétisée naturellement par l’organisme humain, l’on peut retrouver aussi la CoQ10 dans certains aliments. Elle est présente le poisson gras, la volaille et le bœuf. Ce nutriment est aussi présent, en proportion appréciable, dans les huiles végétales (huile de colza par exemple), les noix, les graines (sésame, cacahuètes…) ainsi que la plupart des légumes. La Coenzyme q10 existe aussi sous forme de complément alimentaire, synthétisé à faible dose pour une prise orale.

Bien qu’étant en vente libre dans certains pays, la prise de la Coenzyme q10 est recommandée sous prescription médicale. Ceci permet d’éviter tout cas d’automédication et de surdosage.